Bref historique

Cette grott20098901468_b5efb0888b_oe, véritable réseau souterrain de plus de 23 km, s’ouvre sur la commune de Plombières les Dijon, traverse la commune de Daix et s’étant jusqu’à la commune d’Hauteville et de Darois.

Les travaux menant à la découverte de ce réseau souterrain débutent en 1966 suite à des pluies torrentielles qui ont précisés l’endroit où creuser. Rapidement les spéléos butent sur un siphon qui sera franchi en plongée en 1969.

Depuis cette date les découvertes n’ont pas arrêté de progresser pour atteindre en 2001 près de 20 km de développement dans des  galeries de grandes dimensions.

En 2004 une équipe relance d’autres travaux en surface pour  permettre un accès plus facile et sans avoir à plonger. En 2012 ce nouvel accès est ouvert permettant de relancer  l’exploration de ce12159657854_15741d89e2_k gigantesque réseau pour la région.

Rapidement d’autres découvertes  sont faites. En effet un gisement paléontologique d’importance est mis à jour. Ce sont principalement des ossements d’ours des cavernes et de lions datant d’au moins 100000 ans. Ceux ci sont à l’étude à l’unité bio géoscience à l’Université de Bourgogne.

8580000304_a5dce1c3ca_k

 

 

Il est découvert également sur plus de 300 m une quantité impressionnante de traces de griffades d’ours sur les parois de la  grotte.

 

8203465340_242bd66350_k

 

Parallèlement à cela de nouvelles galeries riches en concrétions sont découvertes portant à plus de 23 km l’étendu du réseau.